Devenir éleveur canin

Comment devenir éleveur canin professionnel en France ?

 

Quoi de plus merveilleux que devenir éleveur canin ? Le chien est, sans doute, le meilleur ami de l’Homme. C’est l’animal de compagnie le plus répandu dans le monde. Du Chihuahua au Dogue Allemand, en passant par le Berger Allemand, le Labrador, le Husky et le Rottweiler…, il en existe des centaines de races. Les chiens nous épaulent et nous aident dans de nombreuses activités (chiens de garde, chiens policiers, chien de berger…).  

Savez-vous que le chien est le premier animal que l’homme a réussi à domestiquer. C’est l’un des animaux les plus sociables et les plus intelligents. Vous avez longtemps rêvé de devenir éleveur de chien ? C’est l’un des métiers les plus passionnants. Ce métier exige savoir-faire, disponibilité, sacrifices, patience et amour. Vous souhaitez en savoir plus pour savoir comment devenir eleveur canin ? Cet article est pour vous !  

 

En quoi consiste exactement le métier d’éleveur canin ?

 

L’éleveur canin est un métier qui ne s’improvise pas. L’éleveur de chien a de nombreuses missions. Il s’occupe et prend soin de ses animaux en offrant nourriture, foyer, confort et hygiène. L’éleveur prend le temps de suivre l’évolution de ses bêtes depuis leurs naissances jusqu’à la vente.  

Il travaille également avec d’autres professionnels comme les vétérinaires et les éducateurs canins. Vous l’aurez compris ! Le métier d’éleveur est un métier, à la fois, passionnant et exigeant.  

Contrairement à l’élevage à grande échelle, l’élevage familial permet de suivre de très près l’évolution du chiots et de connaitre par cœur leurs besoins. En effet, les chiots naissent au sein de la famille de l’éleveur et côtoient depuis leur naissance en permanence, les humains de la famille et les autres chiens de l’élevage. Ce qui est primordial pour leur comportement futur. L’élevage familial est plus qu’un simple métier, c’est avant tout une passion. 

 

Quelles sont les missions de l’éleveur canin ?

 

Les missions de l’éleveur canin sont nombreuses. Ce professionnel s’occupe de :  

  • La naissance des chiots ; 
  • De leur socialisation; 
  • De l’alimentation et de l’hygiène des chiens ; 
  • Des soins  
  • De l’aide à la reproduction ;  
  • Du suivi de l’état de santé et de l’évolution ; 
  • De la préparation des chiens au concours  et aux expositions. 

Bref, la plus grande partie de ce métier consiste à consacrer du temps pour entretenir les chiens. L’éleveur canin peut travailler seul, pour son propre compte, exercer ce métier en tant que salarié ou travailler en équipe avec d’autres éleveurs.  

 

Quelles sont les qualités essentielles d’un éleveur canin ?

 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’élevage des chiens n’est pas un métier facile. Pour devenir éleveur canin vous devez :  

  • Aimer les chiens : L’élevage est, avant tout, une passion. Seuls ceux qui adorent les chiens réussissent. Il est également important d’avoir des connaissances solides sur les spécificités de chaque race (alimentation, caractères, besoins, techniques de dressage…).  
  • Avoir de la disponibilité : Si vous souhaitez vivre de votre passion et exercer le métier d’éleveur canin en tant qu’indépendant, vous devez consacrer du temps et être disponible tout au long de l’année pour veillez sur vos bêtes.  
  • Avoir le sens de l’écoute : Nos fidèles compagnons, comme nous les humains, ont des besoins particuliers qu’il est important de connaître. Il est donc important de posséder cette qualité pour réussir l’élevage. 
  •  Avoir de la motivation : Vous souhaitez travailler en tant qu’entrepreneur ? Comme dans tous les domaines, la motivation est indispensable pour développer votre activité sur le long terme.  
  • Avoir le bon sens relationnel : L’éleveur canin est en contact permanent, non seulement avec les chiens, mais aussi avec leurs maitres et avec d’autres professionnels comme les vétérinaires. 

 

 

Quelles sont les obligations des éleveurs canin ?

 

Pour réussir en tant qu’éleveur canin, vous devez vous entourer des personnes compétentes et expérimentées, surtout si vous êtes novice.  

Comme tout autre métier, les éleveurs doivent respecter certaines obligations pour exercer leurs activités légalement. Depuis le 1 er janvier 2016, tout détenteur d’une femelle et qui souhaite vendre ses chiots est assimilé à un éleveur. D’où l’obligation de se déclarer en tant qu’éleveur indépendant.  

La règlementation encadrant l’élevage et la vente des chiens s’est durcie avec le temps. Cela a permis de faire face à de nombreuses dérives (élevage clandestins, trafic des animaux de compagnie, mauvaises conditions d’élevage, vols des chiens…).  

Si vous n’êtes pas déclaré en tant qu’éleveur, vous ne pouvez pas les vendre.    ( 1 seule exception pour 1 portée LOF par an et par foyer fiscal). Vous ne souhaitez pas vous déclarer en tant qu’éleveur canin ? Dans ce cas, vous ne pouvez que donner les chiots gratuitement mais identifiés. Les chiots ne peuvent être identifiés par puce électronique qu’à partir de 8 semaines.  

Vous l’aurez compris ! La solution la plus pratique pour vivre de votre passion c’est de vous mettre à votre propre compte en tant qu’entrepreneur.  

 

Comment devenir éleveur canin ?

 

Envie de vous lancer en tant qu’éleveur de chiens. Créer un élevage canin nécessite l’immatriculation à la chambre d’agriculture . Vous devez choisir un statut juridique  puisque votre activité doit être déclarée en tant que création d’entreprise (Au-delà d’une portée LOF par an) et auprès du CFE de la Chambre d’agriculture.  

Vous serez soumis à la réglementation en vigueur et à l’impôt sur le revenu. La vente des chiens et des animaux de compagnie est fortement encadrée. Sur votre annonce doit figurer votre numéro SIREN. Ce numéro composé de 9 chiffres permet l’identification de votre activité (entreprise) auprès de l’administration.  

Des documents que doivent aussi tenir tous les éleveurs sont les suivants :  

  • Le registre de suivi sanitaire  ; 
  • Le règlement sanitaire relatif aux conditions d’élevage ; 
  • Le registre d’entrées et de sorties des animaux 

 

 
 
 
 

L’importance de la formation pour devenir éleveur canin

 

Si vous souhaitez vendre des chiens, vous devez suivre une formation. La formation est obligatoire et imposée par la loi. C’est aussi le meilleur moyen pour apprendre rapidement et profiter de l’expérience des éleveurs expérimentés. Les éleveurs doivent disposer d’un certificat professionnel, d’une certification de capacité ou d’une attestation de connaissances délivrée par DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt).  

Les formations certifiantes permettent d’obtenir l’attestation de connaissances. Vous disposerez de toutes les connaissances nécessaires concernant l’alimentation, la reproduction, les conditions de logement, l’hygiène et la médecine animale. Le « Bac pro conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin » est le diplôme de référence. Ce bac pro agricole est adapté à tous les profils. C’est le parcours à suivre si êtes passionnés par les chiens et que vous souhaitez exercer n’importe quel métier en lien avec les animaux de compagnie en suivant un cursus scolaire (Eleveur canin, éducateur, petsitterpensionneur, taxi animalier, maître chien, agent cynophile, etc…). Cette formation permet d’allier la théorie à la pratique. Vous aurez toutes les connaissances nécessaires pour réussir. 

L’autre alternative pour ceux d’entre vous qui ne peuvent suivre des années d’études est d’obtenir l’attestation de connaissances (ACACED). Vous disposerez de toutes les connaissances nécessaires concernant l’alimentation, la reproduction, les conditions de logement, l’hygiène et la médecine animale. 

Bref, devenir éleveur canin est un art qui s’apprend et se maitrise avec le temps ! La patience, la passion, la disponibilité et le professionnalisme sont les clés de la réussite.  

 

En ce qui concerne le salaire des éleveurs canins

 

On parle ici de revenus et non pas de salaire puisque vous souhaitez travailler en tant qu’indépendant. Vos revenus vont provenir de la vente des chiots et des saillies extérieures d’un côté et de l’autre, des dépenses à prévoir : la nourriture, les frais liés à l’assurance responsabilité civile professionnelle,  les frais vétérinaires, la demande d’Affixe, les certifications à obtenir, les charges (électricité, gaz, eau…) etc… Vous devez faire vos calculs pour évaluer la rentabilité de votre activité avant de vous lancer. Quel que soit le nombre de reproducteurs , c’est à dire que vous désiriez créer un élevage familial ou un élevage classé en ICPE, être rentable est possible mais tout dépend de votre gestion. Devenir éleveur, c’est devenir entrepreneur. Il faut donc se former et bien préparer son installation en amont. Sachant que bien sur les investissements ne sont pas du tout les mêmes en fonction de votre projet : créer un élevage de plus de 9 chiens classé en ICPE ou créer un élevage dit “familial”

 

Comment réussir en tant qu’éleveur canin professionnel ?

 

Comme évoqué précédemment, le plus important c’est de vous former ! Les autres démarches ne sont qu’administratives et simples à réaliser.  Ceux qui exercent ce métier portent, à la fois, trois casquettes : celle de l’éleveur canin, de l’entrepreneur et du marketeur. Pour lancer votre activité, vous devez suivre une formation. Vous n’avez pas le temps ? Pas de panique ! Tout est numérique.  

En tant que spécialiste en élevage professionnel et formatrice, je peux vous accompagner et vous faire profiter de mon expérience. Je peux vous soutenir et vous aider à faire les premiers pas et à prendre les bonnes décisions. Mes formations en ligne s’adressent, aussi bien aux salariés et aux demandeurs d’emploi en reconversion professionnel, qu’aux salariés, aux dérogataires, aux particuliers et même aux professionnels.  

 

Une fois votre activité lancée, vous pouvez promouvoir votre élevage en participant à des concours, à des expositions et à des championnats comme le Championnat de France du chien de race et les expositions des plus beaux chiens. 

Mais il est surtout primordial d’avoir une présence en ligne. A l’heure actuelle, plus aucune entreprise ne peut se passer d’un site internet et des réseaux sociaux. 

 

Pour Conclure  

Vous avez la passion des chiens ? Qu’attendez-vous pour vivre sereinement de cette passion ?  Disposer des compétences nécessaires pour devenir éleveur nécessite du temps. Le plus important c’est faire le premier pas et suivre le bon chemin. Voilà quelques chiffres du marché des chiens en France :  

  • Plus de 8 millions de chiens ; 
  • Environ 10 000 élevages canins en 2018 ; 
  • Une croissance de plus de 48% en 10 ans seulement ; 
  • Environ 300 000 inscriptions de chiens au Livre des Origines Français (LOF) chaque année.

5 astuces pour lancer son élevage canin avec succès

En complément de cet article, je vous propose un guide gratuit de 5 conseils pour se lancer dans l'élevage canin avec succès

  • Le choix des reproducteurs
  • LOF ou non LOF
  • Le financement des formations.
  • Le suivi des chaleurs
  • La communication
Ebook-Astuces-Eleveur-Canin