Chiot.Devenir eleveur canin

Comment nourrir un chiot qui vient de naître?

Dès leur naissance, les chiots se dirigent en général spontanément vers les mamelles pour absorber du colostrum. Quelques jours plus tard la sécrétion de lait de la mère couvrira la totalité de leurs besoins jusqu’au sevrage  

Cependant, en cas de problème, c’est l’éleveur qui devra remplacer la chienne. Comment nourrir un chiot à la naissance? 

Comment nourrir un chiot?

Le colostrum 

Durant les 2 à 3 premières semaines de vie, les nouveau-nés sont  encore incapables de produire des anticorps.Ils ne peuvent donc pas se défendre  tout seul contre les agressions microbiennes extérieures 

Pendant cette période, c’est leur  mère qui va suppléér à cette incapacité en transférant au chiot une partie de ses défenses. On parle d’immunité passive 

Chez les humains, le transfert des anticorps de la mère à son bébé se fait principalement durant la grossesse par le placenta. A la naissance , le bébé est déjà pourvu de 75 pour 100 de ses défenses immunitaires 

Chez le chien c’est différent. 

C’est le colostrum qui va apporter des anti-corps au nouveau-né 

Le colostrum est  secrété par les glandes mammaires de la mère durant les 2/3 premiers jours suivant la mise bas. Il est très riche en anticorps appelés immunoglobulines qui se sont accumélées dans les mamelles en fin de gestation. 

La mère confère donc à ses chiots une protection contre les germes de son environnement et contre les maladies qu’elle a contractées avant ou contre lesquelles elle a été vacciné.

Il est très important que la mère soit jour de ses vaccinations au moment de la mise à la reproduction 

Absorption des anticorps par le chiot 

Les anticorps sont des protéines et devraient donc être digérés et détruites dans le tube digestif du chiot.

Mais chez le jeune chiot, il existe un phénomène particuier appele “permeabilité intestinale” 

Pendant les 8 premières heures seulement après la naissance, le taux d’enzymes intestinales destiné à digérer les protéines est plus faible et les cellules intestinales permetent le passage des anticorps directement dans le sang. 

Au-delà de 8 heures, ce phénomène cesse et les anticorps absorbés sont digérés 

Il est donc VITAL pour les chiots de téter le plus tôt et le plus souvent possible dès la naissance 

Comment nourrir un petit chiot?

Le travail de l’éleveur est donc de surveiller et de pousser régulièrement les chiots vers les mamelles (notamment les tout petits)  

Le remplacement du colostrum  

Le colostrum a plusieurs rôles  En plus de nourrir le chiot , il permet le transfert d’une immunité systémique quand il est absorbé dans les 8 à 12 premières heures de vie maximum 

Les situations de déficit en colostrum sont 

  • Les chiots orphelins 
  • les chiots rejetés par la mère 
  • les chiots issus d’une portée importante  
  • les chiots trop petits ou trop faibles à la naissance incapables d’avoir un accès correct à la mamelle  
  • Les chiots dont la mère n’a pas de montée de lait ce qui est assez fréquent lors des césariennes   

Dans tous les cas il faut non seulement nourrir le chiot en lui administrant un lait de remplacement mais également lui apporter des anticorps en quantité grâce à un substitut de colostrum. 

Pourquoi remplacer le colostrum?

Les maladies infectieuses sont l’une des premières causes de décès chez le chiot 

Les chiens qui n’ont pas pu absorber efficacement le colostrum pendant les 8 heures qui suivent  la naissance seront particulièrement sensibles aux infections  de la naissance à leur propre vaccination.Ils succombent à une infection contre laquelle ils ne peuvent pas se défendre 

Comment le remplacer le colostrum?  

Pour remplacer le colostrum pendant ces premières de vie,

  • La 1ère solution est d’ utiliser du colostrum prélevé au préalable sur une femelle de l’élevage et congelé.

En pressant doucement les mamelles d’une femelle en bonne santé de l’élevage et venant de mettre bas d’une portée peu nombreuse, vous pouvez recueillir du colostrum  dans des petits tubes stériles et  le congelér .

La conservation peut durer 12 à 18 mois. La décongélation doit se faire au bain-marie à 37 degrés en évitant l’utilisation du micro-ondes qui détruirait les anticorps. Cela confère une protection satisfaisante aux chiots orphelins par exemple et augmente leurs chances de survie 

  • 2e solution. Il existe aujourd’hui un lait de substitution  enrichi en  en anticorps, il s’agit du puppy Protect de  Royal canin. Des études cliniques ont prouvé qu’il était efficace. 

Au-delà des premières  24h de vie ils n’est plus  utile de complémenter un chiot en substitut de colostrum puisque les anticorps seront digérés et détruits et n’. Le lait maternisé couvre alors la totalité des besoins du chiot. Cela ne servira plus à rien pour le système immunitaire du chiot. 

Allaitement-.Eleveur-canin

L'allaitement maternel naturel

Le colostrum se transforme en  lait en 2 à 3 jours

La composition du lait dépend de la race, de l’héritage génétique de la mère et de la mamelle concernée , les mamelles postérieures étant plus productives. 

La lactation dure en moyenne 6 semaines après la mise-bas avec un pic vers 3 semaines. Cette période doit être considérée comme la plus éprouvante et la plus exigeante pour la femelle 

Ce qui impose naturellement d’augmenter de 2.5 à 3 fois la ration habituelle afin qu’elle ne maigrisse trop au cours de cette période 

Dans les semaines qui suivent la production de lait diminue et les chiots  commencent spontanément à s’intéresser à la gamelle de leur mère. Cette période marque le début d’un sevrage progressif qui aboutit  vers la 7e semaine au passage complet à une nourriture solide. 

En cas de défaillance où d’insuffisance de lait maternel il faut administrer au chiot du lait maternisé pour chien . En cas de portée très nombreuse ou de difficulté un sondage peut être réalisé.. 

Le lait maternisé de remplacement 

Si les chiots sont orphelins, s’ils sont trop nombreux ou si le lait maternel n’est pas consommable par exemple en cas d’infection mammaire, les besoins nutritionnels du jeune chiot ne seront pas satisfaits et la distribution d’un lait de remplacement peut être nécessaire . 

Exemple: le syndrome du lait toxique qui intervient entre le deuxième et le huitième jour de vie. Il peut être du à une incompatibilité entre le lait de la mère et l’organisme du chiot ou à une toxine bactérienne secondaire à une mammite. La température du chiot chute brutalement (35°C), le réflexe de succion disparaît tandis que le chiot se déshydrate. Le chiot présente des vomissements, de la diarrhée et des vomissements. 

De même lorsque les chiots ne prennent pas de poids pendant 2 jours consécutifs et qu’aucun trouble pathologique n’est constaté. 

Critères de choix du lait 

Les préparations ménagères de lait à base d’œufs et de lait de vache ou de chèvre ne sont pas adaptées du tout à l’allaitement des chiots car leur composition est très éloignée du lait maternel canin 

Le lait de chèvre est souvent préconisé et en fait totalement inadapté pour les chiots car il contient trop peu de protéines, beaucoup moins d’acides gras que le lait de chienne et fournit moitié moins de calories que la même quantité de lait de chienne.  

Il est vivement conseillé de toujours peser les chiots régulièrement 

Le poids à la naissance des chiots 

Le poids à la naissance est un facteur pronostique important concernant les chances de survie d’un nouveau-né . Plus le chiot est petit par rapport à un chiot de poids normal, plus il a de chance de mourir et plus il est important de le supplémenter dans les premiers jours

Le poids moyen des chiots varie en fonction de la taille de la portée. Plus le nombre de chiots est élevé, plus le poids moyen des individus est faible.  

La prise de poids est également un facteur important à prendre en compte. Le premier signe d’une atteinte de l’état général chez le nouveau-né est souvent un arrêt de la prise de poids 

il est donc très prudent de peser chaque animal de la portée à l’aide d’une balance de ménage électronique (très précise) 

  •  lors de la naissance 
  • 12h après puis  
  • Tous les jours durant au moins les de 3 premières semaines de vie 

Il est important aussi de bien reporter les chiffres pour suivre la courbe de croissance et détecter rapidement une anomalie. Le chiot doit avoir doublé son poids au 10/12e jour après la naissance 

D’une manière générale un chiot qui ne prend pas de poids pendant 2 jours consécutifs doit être particulièrement surveillé  et devra rapidement bénéficier d’un examen vétérinaire pour dépister toute pathologie grave (Pensez aussi à la fente palatine) et complémenté avec un ait maternisé 

 

Chiots-.Eleveur-canin-

Fréquence de l'allaitement artificiel 

Pour un développement idéal

  • 1ère semaine: 8 repas par jour 
  • 2e semaine: 5 repas par jour 
  • 3e semaine: 4 repas par jour 
  • 4e semaine jusqu’au sevrage: 4 repas par jour 

Alimentation artificielle et hygiène 

L’hygiène de la distribution des biberons est au moins aussi important que la qualité du lait. Elle doit être très rigoureuse car les chiots sont fragiles .

  • La personne qui prépare le lait et distribue les biberons doit se laver les mains avant de les préparer. Les biberons doivent être bien lavés avec un goupillon et du produit de vaisselle et rincer avec de l’eau très chaude avant de les utiliser à nouveau. Ils doivent aussi être stérilisés régulièrement. 
  • Le lait doit être préparé juste avant la distribution et un biberon entamé ne doit jamais être conservé. 
  • La boîte de lait ou un sachet de lait entamé ne doit pas être conservé plus d’un mois et de préférence au réfrigérateur 
  • Le lait doit être préparé  et donné à une température de 37 38 degrés. 
  • Le chiot doit boire à volonté mais il ne faut pas forcer un chiot à boire au risque de lui faire faire une fausse route se traduisant par l’accumulation de lait dans les poumons et provoquer une pneumonie puis le décès du chiot 
  • Si le chiot ne peut ou ne sait pas téter au biberon, il faudra  le nourrir par gavage pour assurer sa croissance. L‘intubation gastrique est un geste technique puisqu’il faut éviter d’introduire la sonde dans les poumons. Si l’éleveur veut utiliser cette technique, le plus sûr est de demander des conseils et une démonstration à son vétérinaire.
  • Si les chiots sont orphelins,  l’éleveur devra également remplacer la mère et stimuler pendant les 3 premières semaines et après chaque repas la zone périnéale des chiots avec un linge tiédi et humidifié pour leur permettre d’uriner et de déféquer. 

Conseils pratiques

  • Privilégier un lait maternisés spécialement formulé pour les chiots 
  • Utilisez de préférence de l’eau en bouteille pour le reconstituer 
  • Préparer le lait juste avant son administration 
  • Distribuer le lait à une température de 37 38 degrés 
  • Ne pas garder de lait reconstitué plus d’une heure 
  • Privilégier l’administration au biberon 
  • Stimuler la zone périnéale pour le stimuler à déféquer et uriner 

Adoption par une femelle allaitante 

Pour éviter le recours à l’allaitement artificiel il est nettement préférable si l’on dispose d’une chienne nourrice au même stade de lactation ou même en lactation de pseudo gestation et de proposer à cette dernière un chiot à l’adoption 

Le frottement du chiot contre l’un des chiots de la nourrice permet de l’imprégnée d’une odeur qui semble favoriser l’acceptation du chiot orphelin par la mère de substitution.

En effet les 2 premiers jours après le chiot n’est pas attaché particulièrement à sa mère mais cette dernière en revanche sait très bien reconnaître ses petits  pour éviter les conséquences néfastes

Comment sevrer un chiot?

Les autres articles

5 astuces pour lancer son élevage canin avec succès

En complément de cet article, je vous propose un guide gratuit de 5 conseils pour se lancer dans l'élevage canin avec succès

  • Le choix des reproducteurs
  • LOF ou non LOF
  • Le financement des formations.
  • Le suivi des chaleurs
  • La communication
Ebook-Astuces-Eleveur-Canin