chiots-Yorkshire.

Comment apprendre un chiot à être propre?

Pour qu’un chien fasse ses besoins dehors, il faut respecter certaines étapes et surtout être patient ! En effet tous les chiens n’apprennent pas au même rythme.

Comment rendre un chien propre ?

La première à chose à faire est toute simple. Vous devez sortir votre chiot très souvent!!! Toujours au même endroit. Soyez régulier! Votre chiot n’apprendra pas tout seul!

De plus, il sera propre plus tôt si l‘éleveur  canin a déjà commencé l’apprentissage

Un chiot a envie d’uriner environ toutes les 30 minutes à l’âge de deux mois et toutes les heures à l’âge de 4 mois.

Il faut le sortir  toutes les 30 mn au début et augmenter petit à petit. parce qu’il ne peut pas se retenir davantage, son sphincter et sa vessie ne le lui permettent pas. La régularité des sorties est très importante

Ne pas attendre ! Commencez dès son arrivée. Un chiot de 3 mois comprend parfaitement les ordres que vous lui donnez. Sachez que plus vous serez régulier au début, plus il sera propre rapidement.

 

Tolérer les petits accidents ! Il existe pendant un certain temps des« accidents », même chez un animal qui est devenu propre. Tolérez-les ! De même, pardonnez les petits oublis dus à l’émotion. 

 

Récompensez-le! Systématiquement dès que votre chiot a fait ses besoins dehors, dans le jardin ou en balade, récompensez-le par une caresse et des compliments et une friandise. N’ayez jamais peur du ridicule. Un chien accorde autant d’importance aux félicitations de son maître qu’à une friandise!

 

Mais le sortir toutes les 2 heures, si vous le faites n’importe quand et n’importe comment, n’empêchera en rien les accidents, et n’apprend rien au chien. 

 

chiot-Cvalier-King-Charles

Comment rendre un chiot propre rapidement ?

Comment entrainer un chien a la propreté ?

 

Un chiot se soulage a 4 moments clefs 

1. Dès le réveil : pas le temps de prendre un café, tout juste celui de s’habiller et hop ni une ni deux, bébé chien dans les bras et hop dehors. Après une si longue attente, la moindre minute est une torture pour cette petite vessie, alors si vous n’allez pas assez vite….

2. Après chaque repas : un chiot mange trois fois par jour. Après chaque repas, il fait ses besoins, c’est automatique. Lorsqu’il était tout petit, après la tétée, la mère lui léchait le ventre pour stimuler l’évacuation des selles. L’élimination après le repas reste présente pendant plusieurs semaines. 

3. Après chaque phase de jeu : Voilà pour les grands moments de la journée, entre ces périodes il faut le sortir le plus souvent possible, dans l’idéal toutes les 2 heures.  

4. Lorsque vous sortez votre chien de la cage, si vous en utilisez une.

En appliquant ces conseils, votre chiot devrait rapidement associer l’extérieur au fait de faire ses besoins. Pour les chiots venant de mon élevage, cette étape est déjà acquise. En effet je commence à les sortir avec les adultes dès qu’ils ont 5 semaines. 

Que faire lorsqu’il y a eu un « accident » ?

Malgré toutes les précautions prises et toute la bonne volonté du monde, il y aura de temps en temps un petit accident. Mais après tout, c’est normal, on exige tellement de chose de ce petit chiot : être propre, ne pas pleurer, apprendre à marcher en laisse, ne pas réclamer à table et tout ça chez des gens qu’on n’a jamais vu, sans sa maman et ses frères et sœurs ! 

Il y a 2 cas de figure

Le chiot se met en position et vous le voyez faire .La seule chose à faire est de porter le chiot au moment où il fait pour le déposer dehors toujours au même endroit. Le seul fait d’être dérangé et déplacé au moment où il fait ses besoins l’incitera à aller de lui-même dehors. 

 

Le chiot a fait ses besoins en dehors de votre champ visuel et vous vous en rendez compte plus tard.

Même si cela fait 3 secondes, c’est TROP TARD, ne le disputez pas, il ne comprendra pas pourquoi .

 

Le chiot n’est pas capable d’associer deux événements distincts dans le temps. Mettez-le dans une autre pièce et nettoyez les bêtises. 

Il ne faut JAMAIS punir un chien lorsqu’il urine ou fait caca dans la maison, car cela le rendra anxieux et il pourrait commencer à faire ses besoins à l’abri de votre regard, dans la maison.

Il pourrait aussi manger ses excréments pour les faire disparaître…

 

Ne nettoyez surtout pas en sa présence, la position basse (accroupie ou à genoux) serait interprétée comme un appel au jeu par le chiot

chiot-Cvalier-King-Charles-et-leur-mere

Ce qu'il ne faut surtout pas faire!

Les 4 choses qu’il ne faut pas faire!!

 

L’apprentissage de la propreté est l’exemple même d’une éducation positive à base de récompenses. Il est utile de le rappeler, car certains maîtres ne supportent pas de « laisser passer » les petits pipis par terre. 

 

 1. Punir un chiot qui se soulage à l’intérieur.

 

 Même si vous venez de le sortir ou s’il a déjà fait 10 minutes auparavant ! C’est injuste et INUTILE! Lorsque l’on découvre un besoin, la meilleure attitude est donc de faire comme si l’on n’avait rien vu.

 

Ce n’est pas en frappant le chiot, en le secouant ou encore en lui mettant le museau dans son urine qu’on lui apprend à faire ses besoins à l’extérieur. Ces  comportements, totalement incompréhensibles pour le chiot, risquent, au contraire, de retarder l’apprentissage de la propreté, rendant le chiot craintif.

 

Le chien ne ressent pas de dégoût particulier pour ses crottes mais, sentant votre répulsion, la prochaine fois il fera sous un meuble pour que vous ne le voyiez pas (preuve qu’il comprend très bien, même petit !).

 

Il peut aussi manger ses crottes pour les faire disparaître. Cela s’appelle de la coprophagie et c’est un problème beaucoup plus difficile à résoudre!

2. Nettoyer en sa présence :

 

En effet, le fait de vous occuper de ses dejections (il sait parfaitement a l’odeur que ce sont les siennes) est une marque d’attention détournée que vous lui apportez. De plus, la position accroupie que vous adoptez lorsque vous vous nettoyez est une position d’appel au jeu pour le chien (l’équivalent, chez lui, de la position « tête en bas » et fesses en l’air, pattes avant écartées). 

 

Nettoyer les pipis et les crottes de votre chien devant lui est une marque d’attention et un appel au jeu, ce qui risque de l’inciter a faire a l’intérieur, puisqu’en « jouant » avec lui, vous le récompensez, et qu’en prime vous vous intéressez a ce qu’il fait. 

 

Lorsque vous devez nettoyer, isolez votre chien dans une pièce à laquelle il a accès librement (cuisine, salon…), et nettoyez avec du vinaigre blanc, qui est un désinfectant, un désodorisant et un répulsif naturel.. 

 

3. Nettoyer avec de l’eau de javel

Utiliser de l’eau de javel  ou tout autre produit contenant de l’ammoniaque pour nettoyer est également une erreur classique qui revient souvent. La plupart des chiens adorent cette odeur et auront tendance à recommencer leur bêtise à cet endroit précis.

 

4. Jouer avec lui

 

Quand vous sortez votre chiot, ne jouez pas avec lui tant qu’il n’a pas fait ses besoins. Sinon la sortie pour lui signifiera le moment où il joue avec son maître et non pas celui où il doit faire ses besoins.

précis.

Pourquoi mon chien fait-il ses besoins dans la maison?

1- Votre chien n’a pas appris qu’il devait faire ses besoins à l’extérieur. 

 

Un chien ne peut pas être propre si on ne lui a pas montré à l’être! Votre chien ne fait pas la différence entre le bien et le mal. Il ne sait pas qu’il doit faire pipi et caca dehors, il faut le lui montrer. 

 

S’il n’a pas appris, lorsqu’il aura envie, il fera ses besoins à l’endroit où il se trouve, tout simplement!

 

2- Plusieurs problèmes de santé peuvent expliquer la malpropreté de votre chien.

  • Infection urinaire 
  • Incontinence reliée au vieillissement 
  • Diabète canin 
  • Maladie rénale 

Vous croyez que votre compagnon souffre d’une de ces maladies? Contactez votre vétérinaire dès maintenant!

3- Votre chien est… un chiot! 

Il a tout à apprendre comme mentionné ci-haut! Il est normal qu’il n’arrive pas à se retenir, sa vessie n’est pas mature et il ne sait pas encore que ce n’est pas adéquat de se soulager à l’intérieur.

 

 

4- Votre chien fait des « pipis d’émotions ». 

La malpropreté et les « pipis d’émotions » ne sont pas tout à fait la même chose! Votre chien qui vit un grand stress, a eu peur, est anxieux ou vit un grand moment de joie pourrait uriner sous lui. Il n’arrive pas à contrôler ses sphincters tellement il est content, stressé ou apeuré! Il ne se rend probablement même pas compte qu’il est en train d’uriner! 

 

Le mieux est de tout simplement ignorer votre chien lorsqu’il fait des pipis d’émotion.

 

S’il a peur, rassurez votre chien. S’il est très content, restez le plus calme possible pour éviter de l’exciter encore plus.

chiots-Yorkshire.

Fausses croyances

  • « Il est sorti pendant 20 minutes et a fait pipi dès que je l’ai rentré ! Il le fait exprès!» 

Mais non il n’a pas fait exprès, il n’a juste pas compris ce que vous attendiez de lui, ni à quoi sert cet environnement extérieur. Avec de la patience, et en appliquant les quelques règles simples de l’apprentissage de la propreté, il va y arriver et vous aussi. N’oubliez pas de le sortir après chaque repas, chaque phase de jeu et aussi à chaque réveil. Et oui, patience ! 

 

  • « Il sait qu’il a fait une bêtise, il baisse les oreilles » 

Vous rentrez à la maison après votre journée de travail et là votre petit protégé baisse les oreilles et fuit jusqu’à son panier. Deux raisons sont possibles :  le chiot anticipe la colère parce qu’il a compris qu’à chaque retour à la maison vous aller crier…

Ou alors , en rentrant avec un visage grave et peut être un ton de voix particulier, le chiot va s’inquiéter.

Soyez vigilent à ne pas induire de la peur à votre chiot !

 

  • « J’ai beau lui mettre le nez dedans, il ne comprend pas ! » 

C’est normal, ce n’est pas comme cela que l’on va faire comprendre la propreté à un chiot. Sentir des urines ou des selles pour un chien c’est normal, c’est même super cool ! c’est une mine d’information pour le chien, donc ça ne va pas le traumatiser loin de là ! 

 

Comme nous avons pu le dire, apprendre la propreté comme apprendre à rester seul… sont des entreprises qui peuvent prendre du temps et parfois même beaucoup de temps en fonction des chiots. La patience reste le maître mot en éducation canine. 

 

Si vous devez vous absenter régulièrement plusieurs heures d’affilée par jour, votre chiot ne pourra pas se retenir et apprendre tout seul à ne pas faire ses besoins dans la maison. L’utilisation de tapis éducatifs pourra alors être une solution afin de limiter les dégâts, mais allongera la durée avant que le chiot ne soit définitivement propre! 

A quel âge un chiot est-il propre?

Quand un chiot est-il propre ?
 
Comment apprendre à un chiot à faire ses besoins dehors ?
 

Pourquoi mon chiot fait pipi sur son lit ?

A retenir!

Un chien propre en quelques étapes .

Pour que votre chien comprenne où faire ses besoins:

 

1. Sortir votre animal le plus souvent possible et aux bons moments et le récompenser

 

2. Enlever toutes traces d’urine et de déjections.

 

3. Ne jamais punir votre chien lors d’accidents

 

Prendre son temps et faire les choses correctement 

Pour qu’un chien fasse ses besoins dehors, il faut respecter certaines étapes et surtout être patient !Tous les chiens n’apprendront pas au même rythme. 

Pour faire réfléchir

UNE JOURNÉE DE LA VIE DE PETIT CHIEN 

 

4.00 : Petit Chien a une envie, il s’éloigne au plus loin de son couchage, et se soulage dans la salle de bain. Petit Chien éprouve un soulagement immédiat, et retourne dormir. 

 

7.00 : La famille se réveille, Petit Chien est poussé dans le jardin, il est fasciné, par les herbes. 

 

7.02 : Petit Chien est rattrapé par la peau du cou pendant qu’il reniflait la terre, amené manu militari dans la salle de bain. Il se fait gronder… il ne sait pas pourquoi, il évitera désormais de renifler ce coin du jardin. 

 

7.04 : Petit Chien est remis dans le jardin. il s’y retrouve seul, vaguement inquiet, se demandant pourquoi il est puni à l’écart des autres. 

 

7.10 : Petit Chien est ramené à l’intérieur…enfin rassuré, Petit Chien se soulage dans le living devant sa maîtresse, et se fait gronder. 

 

10.00 : Petit Chien a envie… il va dans l’entrée, et se soulage. Satisfaction immédiate. 

 

12.00 : Quelqu’un constate les dégâts dans l ‘entrée. Petit Chien qui dormait sur le tapis, se fait gronder. Petit Chien apprend qu’il ne faut pas dormir sur le tapis. 

 

13.00 : Petit Chien a envie, il se soulage sous la table basse, dans le living. Satisfaction immédiate. 

13.30 : Petit Chien est remis dans le jardin… Il s’ennuie ferme, pendant 30 minutes.

 

16.00 : Petit Chien se soulage sous la table basse, dans le living, devant sa maîtresse. Il se fait gronder. Ça y est ! Petit Chien vient de comprendre : sa maîtresse ne veut pas qu’on fasse pipi quand elle est là. 

 

17.00 : Petit Chien est remis dans le jardin. Il voie des oiseaux, des feuilles qui remuent, puis il s’ennuie, et attend l’autorisation de revenir en famille. 

 

19.00 : Petit Chien est remis dans le jardin juste après avoir mangé et bu. Il a une envie, sa maîtresse n’est pas là, il se soulage. Rien ne se passe, cela lui confirme qu’il ne doit pas faire en présence des humains. 

 

22.00 : Petit Chien a une envie. La maîtresse est dans le living, donc… il s’éloigne de la cuisine. Personne ne le voit. Petit Chien se sent mieux une fois sa vessie soulagée, et retourne dormir. 

 

CONCLUSION DE CETTE JOURNÉE 

 

Petit Chien a appris qu’il ne fallait pas renifler la terre, qu’il ne fallait pas dormir sur le tapis et qu’il ne fallait pas faire ses besoins en présence de sa maîtresse. 

Ce n’est certainement pas la conclusion des maîtres, qui eux sont persuadés avoir clairement montré à Petit Chien les interdits, et avoir suffisamment sorti leur chien. 

Auteur : Joëlle Caverivière, extrait de “Planète Chien”

5 astuces pour lancer son élevage canin avec succès

En complément de cet article, je vous propose un guide gratuit de 5 conseils pour se lancer dans l'élevage canin avec succès

  • Le choix des reproducteurs
  • LOF ou non LOF
  • Le financement des formations.
  • Le suivi des chaleurs
  • La communication
Ebook-Astuces-Eleveur-Canin